Montrer vaut mieux parfois que bien des discours, notamment en art.

Concernant la posture au piano, je pourrais vous dire qu’il faut régler son siège pour que les bras soient parallèles au clavier et qu’il faut s’y assoir confortablement, mais au bord. Je pourrais vous dire que le dos doit être droit et s’articuler à sa base comme si la charnière se trouvait au niveau du bassin. En passant, j’en profiterai pour vous entretenir de la force qui doit venir du bas du dos et non des bras.

Je pourrais vous parler du port de la tête qui doit être droite, dans le prolongement de la colonne vertébrale. Je pourrais vous dire de veiller à éliminer toute tension corporelle nuisible à la bonne exécution de l’œuvre, c’est-à-dire être détendu mais concentré dans l’action.

Enfin, je pourrais vous rappeler que lorsque la posture du corps permet la circulation de l’énergie, comme dans l’illustration ci-dessous, alors l’esprit peut exprimer la musique.

Je pourrais vous dire encore beaucoup  de choses sur la posture au piano, mais il se trouve que regarder jouer le merveilleux pianiste polonais Krystian Zimerman est encore plus parlant.

Sa posture devrait être un modèle pour tous. Observez-le jouer ce nocturne de Chopin. Il réussit, dans une posture parfaite, à allier détente et puissance tout en dégageant un sentiment de maîtrise complète de l’œuvre.

Ecoutez-le aussi, bien sûr. Je considère Krystian Zimerman comme l’un des plus grands pianistes de notre époque. Vous tirerez un bénéfice considérable en vous imprégnant de ces images et de son jeu. N’hésitez pas à visionnez la vidéo plusieurs fois et à appliquer ce que vous voyez sur votre propre jeu.

 

Frédéric Chopin : Nocturne Opus 15 n°2, par Krystian Zimerman

 

Et vous, avez-vous conscience de votre posture au piano et que pensez-vous de Krystian Zimerman ?

Laissez un commentaire ci-dessous.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.0/10 (1 vote cast)
La bonne posture au piano : Krystian Zimerman, 7.0 out of 10 based on 1 rating